Le renforcement du prêt à taux zéro (PTZ)

24 novembre 2015
By

François Hollande a annoncé le 29 octobre dernier, diverses mesures d’élargissement de l’emprunt immobilier, le fameux PTZ, a compté du 1er janvier 2016. L’enjeu est de relancer l’activité et l’emploi dans le domaine de la construction et aussi de donner la possibilité à un maximum de ménages, de familles ou d’individus comme les jeunes actifs d’accéder à la propriété.

Le prêt à taux zéro est défini comme « un prêt complémentaire sans intérêt et sans frais aidé par l’Etat. Il est accordé, sous certaines conditions, aux personnes qui souhaitent devenir propriétaires de leur résidence principale pour la première fois : c’est ce que l’on appelle la primo-accession. » (source : http://www.territoires.gouv.fr)

L’objectif de du renforcement de cette mesure est de favoriser l’accès à la propriété des ménages modestes et de la classe moyenne.

Déjà depuis Janvier 2015 le PTZ est applicable aux logements anciens dans 6 000 communes rurales où de nombreux logements se trouvent inoccupés. François Hollande propose d’élargir encore plus le PTZ à tous les logements anciens dans la France entière avec pour seule obligation de réaliser des travaux à hauteur de 25% du prix de la transaction.

Agence_centrale_lyon

Les plafonds de revenus pour accéder à ce prêt à taux zéro vont également être revus à la hausse afin que ce dispositif soit ouvert à plus de personnes. Ce dispositif fonctionne avec l’application de zonage qui impose des montants plafonds : Zone A (région parisienne, la Côte d’Azur, et le Genevois français), zone B1 (les grandes villes et quelques villes moyennes), zone B2 (les villes de plus de 50 000 habitants) et la zone C (le reste du territoire pour la grande majorité des zones rurales).

Le PTZ pourra à partir du 1er janvier 2016 financer jusqu’à 40% de l’achat d’un bien immobilier, le reste de l’opération étant financé par un emprunt ordinaire. De plus, ce prêt permettait aux ménages de commencer le remboursement dans un délai de 0 à 14 ans. Mais avec cette nouvelle mesure, les bénéficiaires pourront commencer le remboursement au bout de 5 ans, 10 ans ou 15 ans en fonction de leurs revenus. Il sera même envisageable d’étaler le remboursement sur 20 au moins pour réduire les mensualités des bénéficiaires.

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur les nouvelles modalités du PTZ, n’hésitez pas à contacter Agence Centrale. Nos experts sont à votre écoute pour vous délivrer tous les conseils nécessaires et vous accompagner dans la réalisation de vos projets immobiliers.

Tags: , ,

Laisser un commentaire