POLLUTION : le préfet décide de la mise en œuvre de la circulation alternée le vendredi 9 décembre

7 décembre 2016
By

La mise en place d’une circulation alternée à partir du vendredi 9 décembre sur Lyon et Villeurbanne a été décidée en urgence par le préfet Michel Delpuech. En effet, en raison de l’accentuation de la pollution, la préfecture du Rhône a annoncé que seuls les véhicules impairs pourraient circuler.

Une première dans l’agglomération lyonnaise

Cette mesure est destinée à faire baisser le taux de pollution aux particules fines et au dioxyde d’azote qui a atteint un pic important ces derniers jours. C’est un épisode durable de pollution atmosphérique auquel l’agglomération doit faire face. La circulation alternée est mise en place en cas d’alerte 3 à la pollution. Ce niveau est atteint après quatre jours de dépassements des seuils (80 microgrammes/m3).

Le maire de Lyon sollicité pour une gratuité des transports en commun

Pour rendre cette mesure plus efficace, le préfet a sollicité le maire Gérard Collomb pour instaurer la gratuité des transports en commun. Bien que la Métropole n’ait jamais été favorable à ce genre de décision, si le maire donne son accord il faudra composer avec la grève des agents TCL qui sévit aux heures de pointes depuis une dizaine de jours. Pour l’heure, l’élu lyonnais ne s’est pas exprimé.

Laisser un commentaire