Taxer les propriétaires occupants, une idée qui refait surface !

25 novembre 2016
By

Agence Centrale vous propose les dernières actualités de l’immobilier. Depuis plusieurs jours une information fait polémique sur le web et agite tout le secteur de l’immobilier : la taxation des propriétaires occupants.

L’Observatoire Français des Conjonctures Economiques (OFCE) met en avant dans son dernier rapport la possibilité de faire payer aux propriétaires occupants des prélèvements sociaux sur des loyers implicites. L’objectif de l’OFCE est de rétablir une équité fiscale avec les locataires. Cette préconisation relance l’idée d’une taxe des propriétaires, véritable débat opposant les propriétaires, les économistes, les politiques …

Cette taxe deviendrait alors un moyen d’ajouter aux propriétaires un revenu fictif qui correspondrait aux montants des loyers qu’ils devraient payer pour occuper ce logement. Bien entendu seuls les propriétaires ayant fini de rembourser leurs crédits seraient soumis à cette fiscalité là. L’OFCE affirme qu’il s’agirait d’une forme de justice fiscale : « Il n’est guère équitable que deux familles de même revenus salariaux payent le même impôt si l’un a hérité d’un appartement tandis que l’autre doit payer un loyer ».

Une annonce qui relance le débat de la taxation des propriétaires

Cette annonce qui relance l’idée d’une taxation pour les propriétaires fait grincer des dents ! Pourtant cette mesure apparaît comme une bonne idée par les économistes. Pour bon nombre de propriétaires cette taxe est vécue comme une injustice pouvant même devenir un frein à l’accession à la propriété pour les ménages aux revenus moyens ou même pour les jeunes.

Toutefois, cette mesure reste à l’état d’hypothèse à l’heure actuelle. Aujourd’hui le Gouvernement ne semble absolument pas favorable à sa mise en place.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations ou discuter avec des spécialistes, n’hésitez pas à vous adresser à l’équipe d’Agence Centrale qui pourra vous aider dans votre projet immobilier ou tout simplement dans la gestion de votre bien.

 

Source : lefigaro.fr, bfmtv.com

Laisser un commentaire